Une situation préoccupante

La FERUL, toujours proche des résidents des cités universitaires de Lille où elle est implantée, a pu constater à Albert Camus, comme dans les autres résidences du Campus Lille 1, des problèmes de douche dans la résidence. Problèmes évoqués par de nombreux résidents, proche du ras-le-bol, dont les membres de la FERUL, eux-mêmes résidents.

Un exemple type issu des états des lieux des douches : Albert Camus

Et le constat est implacable, chiffres et photos à la clé : les douches de la résidence, dans 5 bâtiments explorés (R, S, V, W, X) sont dans un état lamentable, indignes d’accueillir décemment des étudiants. En premier lieu, pour les 829 étudiants de la résidence vivant dans les bâtiments cités, il y a 92 douches, dont 11 hors services (12% des douches). Il est à savoir également que pas moins de 87% des cadres de portes de douche sont pourris et moisissent jour après jour (pour les bâtiments R, V, W, X). Plus grave encore, des problèmes de moisissure apparaissent dans certains bâtiments au plafond des douches.
D’autres problèmes encore, comme des porte-serviettes en mauvais état (7 cas constatés, allant du porte-serviettes branlant au porte-serviette tordu), des portes dans un état pitoyable, à cause de la dégradation (29 portes sur 62 abîmées par l’humidité, trouées, ou encore 20 problèmes de verrous constatés).
Le cas du bâtiment S est spécifique, mais révélateur : bâtiment réhabilité, certes, mais commençant à présenter des problèmes qui, s’ils ne sont traités de suite, finiront par mettre le S au même niveau d’insalubrité que les autres bâtiments, avec par exemple 75% des douches nécessitant un nouveau coup de peinture, ou encore 5 douches dont les caches de ventilations sont absents, ainsi que 12 portes difficile à fermer. C’est pour cela qu’il nous faut agir sur les 5 bâtiments dès maintenant !

Quelle démarche adopter ?

La FERUL va adresser à la Direction de la Résidence comme au CROUS ce constat, avec l’état des lieux détaillé et les revendications urgentes. Mais la FERUL, portée par les résidents, ne compte pas s’arrêter là : outre le fait que des états des lieux sont en cours de réalisation dans les résidences Bachelard et Boucher (soumis aux mêmes problèmes), nous demandons une rencontre immédiate avec la Directrice du CROUS, ainsi que la Direction des résidences concernées pour faire un point sur leur appréciation de nos revendications.
Nous voyons la démarche en plusieurs temps : d’abord un temps d’interpellation (assemblées et réunions de résidents, témoignages, pétitions). Nous nous servirons notamment des élections CROUS qui ont lieu le 27 Novembre pour mettre en avant notre problématique et plus globalement celle du logement Universitaire. La FERUL soutiendra une liste syndicale et associative (celle de l’UNEF & Associations étudiantes) et se servira des élections CROUS comme un référendum dans les Résidences Universitaires. S’en suivra si le CROUS refuse nos revendications, une phase de large mobilisation des étudiants pouvant aller d’actions de résidents concrètes, à une grève de loyer.

Nos 4 grandes revendications:

-Remplacement de tous les cadres de portes des douches
-Remettre en état toutes les douches hors services
-Repeindre et réparer les plafonds (comme c’est le cas pour certains étages)
-Avoir des rideaux installés pour protéger les infrastructures du jet de la douche (portes, cadres etc.)
Nous avons également d’autres revendications à voir dans notre fiche synthèse.

C’est notre devoir le plus élémentaire de pouvoir prétendre à un logement décent et à des locaux digne de ce nom. C’est pour cela que nous devons être prêts à nous mobiliser car la situation est bien trop grave pour que le CROUS et la Direction de la Résidence, qui auront sous les yeux les réalités des douches, ne puissent laisser cela être. Un seul mot d’ordre : tous unis pour gagner la rénovation des douches !

État des lieux de Camus accessible ici*
Fiches synthèse et revendications immédiates ici*

*Pour télécharger les fichiers, c’est simple ! Après avoir cliqué sur le « ici », cliquez sur « Télécharger gratuitement » puis sur « Télécharger le fichier ». Et c’est bon ! Nous vous prions de nous excuser en avance en cas de léger décalage des photos sur le fichier de l’état des lieux, cela est indépendant de notre volonté et malgré nos tentatives le souci peut apparaître. Toutefois vous pouvez bouger la photo pour lire ce qui est masqué. Merci de votre compréhension.

Publicités